Construire autrement2018-10-21T19:42:15+00:00

L’environnement

Construire autrement – S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco

« Dans la lignée du cap fixé par les Princes de Monaco depuis le Prince Albert Ier, la Principauté s’est faite le porte-parole de la gestion durable des mers et des océans. En effet, Monaco, État côtier méditerranéen, a toujours vécu en symbiose avec le domaine maritime et s’est toujours montré particulièrement attaché à sa préservation.

De nombreuses initiatives ont été prises qui visent la protection de la biodiversité et les moyens nécessaires que l’on doit donner à ce milieu naturel primordial pour se régénérer. C’est ainsi que de multiples initiatives ont été lancées pour la création d’aires marines protégées.

Crédits photo : Direction de la communication du Gouvernement Princier

Mais Monaco doit également trouver les moyens d’assurer sa croissance et son développement tout en étant soucieux des impacts environnementaux qu’ils peuvent induire.

Face à sa configuration et sa superficie, mon pays a toujours fait preuve d’imagination, en développant une extraordinaire capacité à se réinventer. Le nouveau défi que j’ai demandé à mon Gouvernement de relever, avec les concepteurs et constructeurs, est de rendre compatible ce qui a priori ne l’est pas : construire sur la mer tout en préservant l’environnement.

J’ai ainsi lancé le projet d’urbanisation en mer de l’Anse du Portier en fixant un cahier des charges environnemental particulièrement exigeant. En outre, cet ambitieux projet sera suivi tout au long de son développement par un comité d’experts, qui tirera les enseignements de l’expérience monégasque.

Crédits photo : Palais de Monaco / GL

Je forme le vœu que l’éco-quartier qui va naître, édifié dans le respect du littoral et de sa biodiversité, devienne une référence et que d’autres projets dans le monde puissent s’inspirer des performances environnementales que nous allons atteindre. »

SAS Le Prince Albert II de Monaco (Juillet 2016)